Chapelle des Templiers

La Chapelle dépendait d'un hôpital attenant, aujourd'hui détruit, desservi par les hospitaliers de Saint -Jean-de-Jérusalèm pour héberger les voyageurs franchissant les cols. L'hôpital et la chapelle firent partie de la Commanderie d'Aure, puis de la commanderie de Boudrac, enfin de la commanderie de Poucharramet à partir de 1748. Pendant le Révolution la chapelle fût dépouillée de son orfèvrerie. le clocher-mur porte la date 1876, correspondant sans doute à 1 campagne de restauration. La chapelle a été classée en 1939 , le clocher-mur en 1952. Réfection de la toiture printemps/été/automne 2012.